Navigation – Plan du site

Présentation de la revue

Skén&graphie

De la Skéné à la graphie et retour, Skén&graphie, pluralité des scènes & diversité des écritures, s’accote sur le monde littéraire et universitaire pour donner à lire, à voir, à penser les Arts du Spectacle, entendu dans leur plus grande extension possible, et la production contemporaine. Écrivains, chercheurs, traducteurs, acteurs de l’édition, conservateurs, metteurs en scènes, scénographes, comédiens, photographes et spectateurs sont ici rassemblés pour apporter la variété de leurs compétences et connaissances, partager la richesse de leurs expériences et mettre au jour l’efficace de leurs regards.

Comparatiste, la revue redessine et étend son périmètre à chaque numéro : scènes et performances, univers chorégraphique, radio et écriture pour les ondes, opéra décliné au contemporain, de la pratique amateure aux grandes scènes, de la production locale à des spectacles à circulations internationales. Écritures francophones d’Haïti ou bien imprégnées du Japon, traduction d’auteurs reconnus d’Allemagne ou de Suède, la création contemporaine et la littérature dramatique qui y sont présentées et proposées viennent composer quelques orientations possibles d’une discrète rose des vents pour la littérature dramatique. Plus que tout, la pluralité de la revue se complètera au final par la diversité de ses lecteurs, par le plaisir des écritures « skén&graphiques » qu’ils y trouveront, par le sens et la portée qu’ils donneront à ce qu’ils y auront trouvé et par la qualité de la diffusion qu’ils voudront bien en faire. Qu’ils soient spectateurs, auditeurs ou amateurs de pièces à lire, faiseurs de théâtre, professionnels des Arts du Spectacle et des métiers de la conservation, enseignants et étudiants, écrivains et chercheurs, c’est avec eux et pour eux que nous souhaitons faire avancer la revue.

À la fois décloisonnée dans ses différents cahiers, ses interventions et ses numéros, et circulaire, c’est-à-dire faisant retour sur certaines œuvres, créations, artistes et idées qui nous tiennent à cœur, Skén&Graphie se développe à un rythme annuel de publication et connaît une édition papier éditée par les Annales Littéraires et les Presses universitaires de Franche-Comté et une édition en ligne sur revues.org. Elle est soutenue par le pôle « Arts et Littérature » du laboratoire de recherche ÉLLIADD (EA 4661, Université de Bourgogne-Franche-Comté) depuis 2016, après l’équipe CIMArtS pour les années 2014-2015.

Le Carnet critique

Premier centre de la revue, le Cahier critique pose un questionnement de fond lié à une actualité de la scène, à un événement scientifique, à un désir d’approfondir collectivement une direction et déploie ses lignes à partir d’une série de contributions et de rencontres sous la forme d’articles comme d’entretiens.

Dans une rubrique libre à chaque numéro, il accueille par ailleurs des chroniques d’ouvrages ou des présentations de ressources en lignes, des bases de données ou de bibliographies qui pourront être utiles à tous ceux qui souhaitent approfondir leur regard sur les Arts du Spectacle et leur aspect plus académique et critique.

Le Cahier photographique

Le cahier photographique recompose le carnet critique, en images et sans davantage de commentaire, îlot de scènes, de corps, de décor, de manuscrits, de fragment de spectacle qui vient dynamiser la lecture des textes. Il ménage la liberté et le plaisir de voir, ensemble, une série d’une dizaine de photographies, référencées et intitulées dans l’ours de la revue papier.

Bordés de noir dans la revue papier, les documents photographiques du carnet servent de repère pour la navigation dans l’ouvrage : sorte de cahier central, qui décentre la réflexion à partir de l’écriture, il est situé entre le carnet critique et les deux autres carnets. Et cependant, elle vient aussi en déboussoler, en disposer de nouvelles lignes de fuite et de force, par la simple juxtaposition des photos de scène et des autres documents présentés.

Selon le numéro, il est parfois un ensemble à lui tout seul (ainsi dans le numéro 2, Exquisite Corpse par Johanne Leighton), il est parfois complété de documents associés à des spectacles chroniqués plus loin dans la revue et potentiellement détachés de tout lien avec les thématiques et questionnements du carnet critique.

Le Carnet de Création

Autre centre de la revue, le Carnet de création fait place à la littérature, à la traduction et à l’édition. Le fragment long est pour l’heure préféré, en une attention de donner à lire non le début ou le spectaculaire du texte, mais bien d’en extraire une suite composée d’une dizaine de pages parmi celles qui ont retenu notre attention, comme une sonde ou un faisceau lumineux, qui serait le pari de ce partage par pièces, morcelé. Charge ensuite au lecteur qui s’y sera senti saisi d’aller en découvrir la suite, de contacter l’auteur, de favoriser son édition, pourquoi pas ? Nous serons prêts à l’accompagner dans cet échange.

Faire circuler les textes, défendre des pièces qui nous ont plu et nous ont intéressés pour une originalité, une histoire, un grain, une situation particulière, tel est le sens qui est donné à ce carnet, pour lequel il est toujours possible de nous envoyer des textes inédits et des traductions partielles ou complètes.

Le Carnet des spectacles et des professionnels

Plus composite dans sa fabrique et en tout cas pleinement ancré dans la production contemporaine et dans ceux qui mettent quotidiennement la main à la pâte pour rendre vivants les arts de la scène, le Carnet des spectacles et des professionnels multiplie ouvertement les entrées et les styles pour aborder la scène dans toute sa gamme.

Portrait de compagnie, entretien avec des metteurs en scènes, des directeurs de compagnie, des professionnels du spectacle, chronique de pièces ou de festivals montés dans l’année, présentation des pratiques amateurs (notamment via le Théâtre universitaire de Franche-Comté qui est partenaire de la revue), regard sur une revue de théâtre, sont quelques-unes des formes déjà déployées.

  • Logo Sken&graphie
  • Logo ELLIADD – Édition, Lanages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours
  • Logo Presses universitaires de Franche-Comté
  • Logo Université de Franche-Comté
  • Revues.org